Clocher de Marast (70) photo D. Bion

Clocher de Marast
(Haute-Saône)
octobre 2010

Photos D. Bion
L'église de Marast, photo D. Bion

Plan du Prieuré de Marast en 1756

Plan du Prieuré de Marast, photo D. Bion
Clocher de Marast, photo J. Masset Ci-contre et ci-dessous l'église et le site de Marast, photos J. Masset septembre 2011

Le village de Marast, photo J. Masset

Eglise de Marast, photo J. Masset

Le site de Marast, photo J. Masset

MARAST  Canton de VILLERSEXEL  Communauté de communes du pays de Villersexel

En 1117, en plein renouveau spirituel, un prieuré est fondé à Marast par les chanoines réguliers de Saint Augustin de l'abbaye de Chaumousey-en-Vosges sous l'impulsion de deux seigneurs locaux, Richard de Montfaucon et Thiébaud de Rougemont. En déclin au XVIe siècle, le prieuré est uni à la collégiale Notre-Dame de Dole en 1611. A la révolution, il est vendu comme bien national en 1792.
L'église Sainte-Marie-Madeleine est aujourd'hui classée monument historique.
Le prieuré se composait de l'église, édifiée en 1117, de bâtiments conventuels reconstruits au XVIe siècle et de dépendances. Unique vestige du XIIe siècle, l'église présente un plan basilical orphelin de ses deux bas-côtés détruits au XIXe siècle.
Le vaisseau principal restant présente une charpente en châtaigner en forme de carène renversée datée du XVIe siècle. Les grandes arcades en plein cintre reposent sur des piliers carrés alternant avec des colonnes appareillées aux chapiteaux cubiques. La lumière pénètre par dix-huit baies en plein cintre, percées en hauteur selon la tradition romane.
Le chevet a perdu deux absidioles; seule reste l'abside principale polygonale à l'extérieur et semi-circulaire à l'intérieur. et éclairée par trois baies flamboyantes du XVIe siècle.

Source : Information in situ du Conseil général de haute-Saône



Retour accueil Clochers de Franche-Comté